Essai de modélisation graphique des principes du Second Manifeste Convivialiste (SMC)

« Un bon dessin vaut 10000 mots », proverbe chinois

De très nombreuses personnes sont plus sensibles à l’image qu’à l’écriture, de par leur histoire familiale, leur culture technicienne, leur goût personnel, etc. Ce qui a fait la force de la bande dessinée, du cinéma ou de la caricature et plus loin encore des formes figuratives dans les grottes préhistoriques. Les premières écritures en sont nées. Il est donc légitime de proposer une modélisation graphique des notions très abstraites que sont les principes du  SMC.

1 – Le principe de commune naturalité (PCN)

Ajout majeur de cette seconde édition du Manifeste convivialiste et cœur de la pensée écologique, tout commence par lui, puisque sans la Nature, la phusis, nous ne serions pas là pour en traiter. Il est donc tentant de lui donner toute l’étendue de notre plan. Mais on peut aussi utiliser une autre analogie, plus forte sur le plan symbolique. Et représenter le PCN comme un socle, une tige si l’on prend l’analogie de la flore ou un arbre.

2 – Le principe de commune humanité (PCH)

De la même façon que l’humanité est peu à peu sortie de la forêt primitive. nous le situons dans le PCN, mais en partie au-dessus et en partie à l’intérieur.

3 – Le principe de commune socialité (PCS)

La socialité n’étant pas le propre de la seule humanité mais au contraire très répandue dans de nombreuses espèces non humaines comme le souligne aujourd’hui l’éthologie, nous la représentons débordant l’humanité et ouvrant à une altérité plus grande envers les animaux notamment.

4 – Le Principe de légitime individuation (PLI)

Il vient logiquement, pour nous aujourd’hui, s’inscrire au coeur de la socialité qui a engendré et baigne plus ou moins l’individu ; mais il peut y échapper pour des raisons diverses que l’Histoire a révélées. Cet interdit des sociétés premières, est aujourd’hui une exigence très forte dans les sociétés contemporaines.

5 – Le principe d’opposition créatrice (POC)

Ce principe prend place à l’intersection des deux champs précédents dans une version harmonique et destructrice dans une version conflictuelle, où l’un des deux principes tente de dominer voire d’écraser l’autre.

6 – Le principe de modération responsable (PMR)

Ce nom proposé par Marc Humbert est plus facile à communiquer et à mettre en œuvre que « la maîtrise de l’hubris ». Mais nous sommes entrés cette fois dans un méta-principe qui vise à réguler les autres. Il appelle donc une figuration qui permette des recoupements avec les précédents. Nous proposons d’en faire un cercle qui puisse toucher chacun des autres champs.

7– Une symbolique des couleurs

. Pour la représentation des différents champs associés aux principes, nous avons choisi les couleurs suivantes pour distinguer les principes par des analogies associées :

  • vert : la nature en privilégiant ainsi la verdure des forêts dont nous sommes issus
  • marron clair : le métissage en cours des couleurs de peau de l’humanité
  • rose : la chair des humains, qu’elle soit sur les lèvres, dans la bouche, etc.
  • jaune : l’acidité de bien des manifestations de l’individuation, aussi bien pour les autres que pour soi-même…
  • bleu clair : le ciel que nous croyons infini mais qui n’est qu’une mince pellicule expression de l’oxygène que la vie a mis autour de la planète.

8 – Inventorier les viols de chacun des principes

On peut alors travailler sur un schéma en noir et blanc en numérotant les différentes intersections entre les champs qui figurent les différents principes puis en extraire les significations favorables ou défavorables, que nous avons déjà évoquées chemin faisant y compris en représentant l’hubris et ses différents types comme une « force » débordante, un mouvement d’arrachement à la modération responsable (M. Humbert).

8 Replies to “Essai de modélisation graphique des principes du Second Manifeste Convivialiste (SMC)”

  1. Étonnant, je n’ai pas trouvé ou se situe l’Harmonie entre génération dans le convivialisme.
    Comment traduire cette phrase de Warren Buffett:
    « Transmettre à ses enfants pour qu’ils puissent faire ce qu’ils veulent, mais pas suffisamment pour qu’ils puissent ne rien faire »

    1. Très bonne question mais j’ajouterai « pour qu’ils puissent faire ce qu’ils veulent en tenant compte des autres (PCS, PCH) et de la Nature (PCN) en eux et en dehors d’eux ».
      Cette Harmonie si difficile à atteindre (avec un grand H) se trouve plutôt sous forme d’harmonies temporelles jamais définitives dans les champs communs aux PCN, PCH et PCS.

    2. Étonnant de citer un milliardaire capitaliste notoire englué dans le système qui nous détruit pour chercher un sens dans le Convivialisme!! Son univers est en effet bien loin de l’harmonie.
      Mais d’accord pour accepter toutes les brebis égarées, même bébé Warren.
      Si les générations s’alignent sur les mêmes principes, ceux du Convivialisme, elles vont nécessairement s’approcher de l’harmonie.
      Ce n’est pas en transmettant de la fortune a sa descendance qu’elle s’approche d’elle, et ça j’ai l’impression que pépé Buffet l’a compris..

      1. Travailler et vivre dignement
        Partager les Richesses
        Sauver Notre Humanité et sauver la planète

        (Les Gilets Jaunes des ronds-points de Caudan et de Lanester)

        Il existe un nouveau paradigme pour remplacer ce système OLIGARCHIQUE et CORROMPU, dont Bernard MARRIS, économiste, exprimait en 2011 l’urgentissime nécessité en citant Albert Einstein :

        « On ne résout pas un problème avec les modes de pensées qui l’ont engendrée »

        Il faisait référence à la Chine qui n’a pas besoin d’individu citoyen, la Chine a besoin d’individu consommateur

        Et citait Tocqueville :

        « La foule innombrable d’hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes pour se procurer de petits et vulgaires plaisirs dont ils emplissent leurs âmes le pouvoir aime que les citoyens se réjouissent pourvu qu’ils ne songent qu’à se réjouir »

        Et les Gilets jaunes ont traduit cette citation par cette expression :

        Travail, consomme et ferme ta gueule

        Et bien je crois, disait Bernard Marris, que la menace Chinoise c’est aussi la menace de ce monde apolitique où se sera le dictateur bienveillant qui décidera de la consommation des masses et que le chercheur à un rôle éminentissime à jouer pour éviter de participer à l’avènement du despotisme bienveillant.

        Et il poursuivait ainsi, le luxe est hélas, inégalitaire et hélas improductif et il n’est pas démocratique non plus, donc voilà le paradigme qu’il nous faut trouver, cette grande contradiction il faut marier la production avec le luxe, avec le livre de la nature et il faut réconcilier le luxe et la démocratie.

        Mais n’était-ce pas déjà l’interrogation de cet homme qui en 1789 prononçait ces paroles :

        « Le peuple ne demande que le nécessaire, il ne veut que justice et tranquillité ; les riches prétendent à tout, ils veulent tout envahir et tout dominer. Les abus sont l’ouvrage et le domaine des riches, ils sont les fléaux du peuple : l’intérêt du peuple est l’intérêt général, celui des riches l’intérêt particulier. » Robespierre

        La France est devenue une démocratie défaillante dans laquelle un homme seul décide de nos vies.

        Pour 2022 nous voulons L’UNION NATIONALE DES CITOYENS pour élire un Président qui s’engage à présider (comme en cohabitation) laissant les pleins pouvoirs au 1er Ministre sous le contrôle du Parlement.

        Ce(tte) candidat(e) aura pour seul programme un changement de modèle de société défini dans cette Loi référendaire de juin 2022, Loi qui sera soumise au peuple en même temps que les élections législatives.

        Pour la rédiger, nous avons repris cette formule de Warren Buffett, milliardaire Américain qui dit ceci : « Transmettre à ses enfants pour qu’ils puissent faire ce qu’ils veulent, mais pas suffisamment pour qu’ils puissent ne rien faire »

        Pour nous, gilets jaunes des ronds-points de Caudan et de Lanester, l’héritage maximum, c’est 55 ans du salaire annuel minimum soit 1 million d’euros avec suppression des frais de successions jusqu’à 600 000 euros. (Attention il s’agit du cumul des sommes perçues tout au long de sa vie en héritage ou en legs et non des sommes données)

        L’entreprise partie prenante de la réserve héréditaire au même titre que les enfants : Cette disposition ne peut être mise en œuvre qu’après que chacun des enfants aient perçu l’héritage maximum (1 000 000 euros) ce qui permet de transmettre les entreprises familiales aux enfants (petites entreprises, commerces ou fermes familiales)

        Ainsi les salariés héritent de la propriété sociale de leur entreprise sans taxe sous forme de coopérative ou de holding de salariés pour les grandes entreprises ou les multinationales.

        Et le reste de leur fortune les oligarques en font ce qu’ils veulent moyennant le paiement d’une taxe de 70% minimum (actuellement elle est de 60%)

        Le produit de cette taxe, pour renforcer la LIBERTÉ d’ENTREPRENDRE, permet de doter en capital tous les jeunes adultes de 40 000 euros déposés sur un livret spécifique, disponible à 25 ans, mais accessible dès 18 ans sur présentation d’un projet professionnel.

        Cette somme de 40 000 euros représente le montant de la dette par habitant que l’on laisse sur les épaules de nos enfants.

        Ce Président appuiera toute demande du parlement favorable à un référendum constitutionnel instituant le RIC constituant.

        Et pour conclure nous citerons la célèbre formule de Victor Hugo :

        « Il existe une chose plus puissante que toutes les Armées du monde, c’est une idée dont l’heure est venue »

  2. Un dessin qui permet de mieux visualiser (c’est son but). J’ai une question: où place-t’on par exemple le mensonge ?

    1. L’hubris peut accueillir le mensonge, c’est à dire le dépassement d’une modération responsable de la réalité.

      Le mensonge est supposé être fait sciemment et donc, c’est de la triche quelque part. Et tricher, se montrer différent de qui nous sommes, n’est-ce pas tout simplement de l’hubris?

    2. le mensonge volontaire est dans l’hubris qui viole le PCS ; mais il est ensuite à étudier, évaluer en contexte bien sûr. Car il peut avoir des conséquences, des effets sur tous les autres champs.
      et il existe une version longue de ce texte avec l’apparition progressive des champs et des principes et des hubris associés.

  3. Bravo pour ce schéma qui vaut 10000 mots, cela permet de bien mémoriser les mécanismes d’argumentation.
    Rien à voir, mais comment se procurer un pins pour afficher ses faveurs pour le convivialisme?

    Enfin, comment va-t on interpeller les candidats à l’élection présidentielle ? Comment va t on mettre en avant notre mouvement ?

    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.